Coturnix chinensis ou Caille de chine ou Caille peinte de chine est un petit oiseau qui ne vole pas ou presque pas. On le trouve souvent dans les volières, où il se nourrit des restes alimentaires des autres oiseaux, graines, fourmis et petits insectes.
Origine : Cette espèce a une très large répartition géographique qui s’étend en Inde, au Népal, au Sri-Lanka, aux îles Nicobar, au Myanmar, en Thaïlande, dans le sud-est de la Chine, à Taiwan, à Hainan, en Indochine, en Malaisie, aux Philippines, dans toute l’Indonésie, en Nouvelle-Guinée et en Australie. Elle a été introduite aux Mariannes (Guam), à La Réunion et à l’île Maurice.
Morphologie : La Caille peinte de Chine mesure entre 11 et 15 cm de longueur pour une masse de 40 grammes environ.
A l’état sauvage, les mâles se caractérisent par un plumage des parties supérieures d’un brun terne moucheté de noir, d’une poitrine et de flancs gris-bleu tandis que le ventre et l’arrière des flancs reste brun-roux. Le menton est noir, orné d’un fer à cheval blanc. La femelle, plus terne, est d’un aspect général brun moucheté de petites taches marron et beige. (source Wikipedia)
Comportement social :
La caille se rencontre par couples ou en famille de cinq ou six individus. Comme la plupart des cailles, elle répugne à s’envoler, préférant courir entre les tiges herbacées en profitant de sa petite taille.
Reproduction : La caille de chine est monogame et les liens du couple sont très étroits. Le nid, parfois dômé, est une petite cavité aménagée au sol, délimitée avec des herbes et des racines. Il est construit par la femelle, le mâle se contentant de collecter des matériaux. Les jeunes sont matures vers l’âge de deux mois et sont capables de se reproduire l’année de leur naissance (Wells 1999). La durée d’incubation est de 16 à 18 jours. La femelle pond 4 à 6 œufs par couvée.
Habitat : La caille peinte est typiquement une espèce de basse altitude mais elle a été signalée à 1300m dans les îles de la Sonde, à 2000m dans le sud de l’Inde et à 2400m d’altitude au Sri Lanka. Elle se rencontre dans les champs de riz, les chaumes, les friches, les prairies humides, les rives broussailleuses des fleuves et rivières, les coteaux couverts de fougères (Hennache & Ottaviani 2011).
Statut et conservation : Bien que largement répartie, la caille peinte est considérée comme peu commune. Elle est très rare en Thaïlande, où pourtant David-Beaulieu la disait commune au Tranninh. Elle est devenue assez rare au Sri lanka, où elle ne se rencontre plus que dans les prairies à l’est de l’île, et en Inde. Sarker n’a plus confirmé sa présence au Bangladesh en 2001. Elle demeure très localisée en Australie. En de nombreuses régions, la diminution de la surface d’habitat favorable, en raison du drainage des prairies humides et des changements de méthodes culturales, est une menace pour la survie de cette espèce (Hennache & Ottaviani 2011) (source Wikipedia)(photo : Emilie Tartart)

Taille : 11 à 15 cm
Poids : 40 gr
Longévité : 8 ans
Alimentation : graines, fruits, petits invertébrés, fourmies,
Reproduction : 6 à 8 œufs
Incubation : 18 jours