Au fond de la grande rocaille, un petit poulailler avec haute-cour et basse-cour, accueille une race de poule-soie. Un groupe de poules et de coqs de petites tailles, au plumage noir ou blanc, doux comme de la soie, anime cette partie du jardin.

Doc Wikipedia :
La Poule-Soie, anciennement Nègre-soie est une race de poule domestique.

Le nom de Poule soie a été voté en 1999 par la commission des Standards (section de la SCAF des juges volailles). Il existe cependant d’autres races avec un plumage « soyeux », comme la Chabo « soie ». Le Nom de Soyeuse ou poule soyeuse aurait été possible, car elle est appelée ainsi dans certains pays comme le Royaume-Uni ou les États-Unis où elle est appelée « Silkie », c’est-à-dire soyeuse.

Son nom fait référence à son plumage très duveteux, ressemblant à de la soie. Son ancienne appellation « nègre » fait référence à sa peau et sa chair noire, mais également son ossature.

Existant en plusieurs couleurs, la Poule-soie a également la particularité d’avoir cinq doigts à chaque patte. La race est très présente lors d’expositions de volailles et est relativement commune. La Poule-soie est également connue pour son tempérament calme et amical. Très docile, elle est parfois considérée comme un animal de compagnie. Par contre, certains coqs peuvent se montrer très agressifs, au point d’attaquer, ergots en avant, les personnes qui entrent dans le poulailler. La Poule soie est une très bonne couveuse et bonne mère et elle est communément utilisée comme couveuses d’œufs d’autres races ou espèces de volailles. Elle ne pond généralement que 100 à 150 œufs par an.